«Un nouveau monde est possible» selon Lula Inacio Da Silva

Envoyer Imprimer PDF

L’ancien président du Brésil Lula Inacio Da Silva a réaffirmé lundi à la place du Souvenir de Dakar, à l’occasion du Forum Social Mondial, qu’ «un nouveau monde est possible».

L’exprimant plusieurs dizaines de participants au Forum, en présence du Président du Sénégal, Abdoulaye Wade et la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, Lula s’est appuyé sur les progrès réalisés dans son pays pour soutenir cette affirmation. «Le Brésil a réalisé son développement en intégrant la dimension sociale et c'est le meilleur moyen de se développer de façon durable», a-t-il soutenu avant de se demander: «si le Brésil est arrivé à ce stade de développement, pourquoi pas les pays africains?».
Il est revenu sur la crise financière internationale. «L'occident qui nous apprend comment gérer notre économie n'a pas pu gérer la sienne, ce qui est à la base de la crise qui touche toute l'humanité», a souligné Lula. Il a estié que «sans les pays du Sud, un développement international ne peut être possible» «Sans ingérence extérieur l’ Afrique peut bâtir son développement économique et social, sa démocratie et son insertion avec souveraineté dans la monde», a ajouté Lula. Pour lui, avec ses 800 millions d’habitants, son énorme riche territoire, l’Afrique a un futur extraordinaire. «Ce futur n’est pas un mirage, il est en train d’arriver», a-t-il insisté.

Noel Tadégnon

.