Dimanche, 21 Janvier 2018

Newsletter

Our latest news on your mobile devices

Follow us on mobile

Suivez-nous sur mobile
تابعنا على الجوال

Derniers tweets - Latest tweets

Flamme d'Afrique on Facebook


Templates Joomla 1.5

Le racisme, un produit latent du capitalisme

Les difficultés liées au racisme et à la discrimination des populations généralement migrantes ont été mises en exergue lors du forum. A qui sert le racisme ? Rokhaya Diallo qui s’active sur les questions d’égalité et de représentation des minorités en France, voit à travers cette idéologie, basée sur une supériorité supposée de certaine race, un système de scissions qui a éclos avec le capitalisme.

 

Sans domicile fixe(SDF) de Tunis : Indifférence manifeste.

Le sort des sans domicile fixe(SDF) ne suscite pas un grand intérêt au sein de la population tunisienne. L’indifférence des autorités est manifeste. Avec  l’avènement de la révolution tunisienne, ce phénomène jusque là invisible, a fait une entrée fracassante dans les rues de Tunis, la capitale.

 

Pauvreté endémique dans les PMA : L’horizon reste bouché.

Les défis auxquels les pays les moins avancés sont confrontés n’ont fait que s’accentuer. Au cours des dernières années, une crise financière mondiale suivie d’une récession, une flambée sans précédent des prix des denrées alimentaires et des combustibles et une incidence croissante des catastrophes

 

Migrants dans les médias et médias vus par les migrants » : Persistance des clichés primaires.

Comment remettre à l’endroit le débat sur les migrations ? Un constat s’impose aujourd’hui : face aux flux migratoires, l’Europe se barricade. Les chaînes satellitaires véhiculent des  clichés primaires, évoquant les migrants « affamés et dépenaillés », fuyant misère et chômage,  à la recherche d’un Eldorado

 

Mali : Economie souterraine florissante.

Mme Aminata Traoré, coordinatrice du forum pour un autre Mali a déploré l’inertie de l’économie malienne  dont les acteurs sont réduits à « recycler le reste des déchets du Nord qui semblent constituer aujourd’hui l’élément moteur de cette économie ». Intervenant au cours de l’atelier

 

Impact du printemps arabe sur le parcours des migrants :Situation chaotique

Les bouleversements politiques de la sous-région (intervention militaire en Libye, invasion du Nord Mali, fragile ouverture au Maroc, terrorisme, crise Ivoirienne etc.) ont conduit à redessiner complètement les routes des migrants en route vers l’Europe ou redescendant dans leur pays d’origine.

 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »

Page 1 sur 4

Nos partenaires à la production et à la diffusion