(FR) Rio+20 : Mobilisation au Sommet des peuples pour une justice environnementale

E-mail Print PDF

Au moment où s’ouvre la conférence internationale sur le développement durable (R+20) des centaines d’organisations de la  société civile et mouvements sociaux ont décidé de se  mobiliser  pour une grande marche afin d’installer   une justice environnementale. La marche qui se déroulera au parc Flamengo de Rio  tourne autour d’un concept qui est « Occupy Nature ». Le concept  est né aux Usa et s’est répandu partout dans le monde. «  L’économie  n’est pas tout .Nous occupons toute la planète en tant que société. Nous vivons sous le même ciel. La justice sociale doit guider l’écologisation de la terre. Une économie verte sans la justice sociale est insoutenable » renseigne-t-il.  Après une première édition tenue en Bolivie, à Cochabamba, en avril 2010, cinq mois après l'échec de la réunion sur le climat de Copenhague, ce sommet alternatif au Rio+20 se veut une source de réflexion et une force de proposition pour faire avancer le monde vers la transition énergétique. Un sommet critique à l'endroit de la conférence "officielle" des Nations unies sur le développement durable, organisée de l'autre côté de la ville, à quelque 40 kilomètres.

 

Draft RIO +20 & Délcaration


_________________

  Supported by the Bill & Melinda Gates Foundation  

La une video RIO+20

Sur les réseaux sociaux

Suivez Flamme d'Afrique

 


Partenaires à la diffusion



Statistics

Members : 53
Content : 48
Web Links : 6
Content View Hits : 37616

Nombre de visiteurs

We have 4 guests online

  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012
  • RIO 2012